L’évolution du prix de l’immobilier à Paris

immobilier à Paris

Le marché de l’immobilier dans la capitale de France est une affaire très délicate. En effet, les acheteurs ont beau à sélectionner, le coût d’un immobilier ne cesse d’augmenter année après année, sans parler des périodes de pic de déménagement à Paris puisque l’offre demeure toujours inférieure à la demande.

Particularités de la transaction immobilière à Paris

Paris détient un marché immobilier unique par rapport aux restes de la France. Tout d’abord, le lieu est aussi étroit qu’âgé, près des 4/5 des logements ont dépassé la quarantaine. Ensuite les bâtiments existants sont plus qu’encombrants laissant moins de place pour de nouvelles résidences, cependant on y rencontre de nombreuses petites habitations comme les studios et les logis à 2 pièces. Puis, ce détail correspond à la taille moyenne des ménages qui est également petite, seulement de 1,9. Les prix d’immobilier à Paris est plus élevé par rapport à n’importe quelle capitale dans le monde à cause de sa spécificité.

Évolution du prix

Depuis 1979, les notaires ont signalé 7 parties différentes sur l’évolution du prix d’un immobilier à Paris :

  • De 1979 à 1984 : période de forte inflation pendant laquelle le prix de l’immobilier connaît une baisse constante ;
  • De 1984 à 1990 : doublement du prix ce qui qualifie cette époque de “forte hausse spéculative” ;
  • De 1990 à 1997 : ère de dépression où l’on assiste à une longue phase de baisse contrairement aux années précédentes ;
  • De 1998 à 2008 : augmentation des transactions à cause de l’amélioration du contexte financier et économique des habitants, ce qui amène à une longue hausse nationale ;
  • De 2008 à 2009 : petite baisse du prix en rapprochement avec les crises bancaires ;
  • De 2009 à 2011 : fluctuation du prix de l’immobilier à Paris pendant une courte durée grâce à l’appui du gouvernement et des banques centrales ;
  • De 2011 à 2013 : ajustement des ventes, la baisse des taux d’intérêt rend cette phase comme de stagnation avec de légers rabais de prix.

Effet de la vente d’un immobilier sur les modifications du prix

Peu de nouvelles constructions, la transaction immobilière à Paris varie en fonction de la demande des clients. Par conséquent, on rencontre une réduction dans le marché de l’immobilier si les ventes baissent dans le cas contraire, on assiste à une hausse de prix lorsque le marché est relancé. Récemment, on constate une résistance des clients.


Si vous désirez louer des bureaux à Paris , cliquez ici.